2019-04-16

Salon international du livre de Québec 2019 – Bilan (11 au 14 avril)


De belles rencontres :
  • le politologue Denis Monière à qui j’ai dédicacé Opération urnes,
  • les historiens Gilles Gallichan, Jocelyn Saint-Pierre, Robert Comeau, Jacques Mathieu, Denis Vaugeois;
  • ma prof de création littéraire Francine Tremblay;
  • les auteurs Richard Sainte-Marie, Jacques Côté, Steve Laflamme, Sylvie-Catherine De Vailly, Jean Lemieux, Serge Larochelle, Florence Meney, Chrystine Brouillet, Laurent Turcot, Michel Noël, Pierre Lahoud et Jean-François Caron;
  • Jean-François Lisée à qui j’ai remis un exemplaire de Opération urnes qui, à ma grande surprise, semblait tout ignorer de l’organisation clandestine du référendum catalan.

Une bonne cueillette de dédicaces : Chrystine Brouillet, Jean-François Caron et Pierre Lahoud, Sylvie-Catherine De Vailly, Laurent Turcot, Steve Laflamme et Serge Larochelle.

Au total, 6 dédicaces d’Opération urnes (correspondant en redevances de traducteur à 2,40$ CAN).

2019-04-08

Opération urnes : la détermination non partisane de la société civile catalane au SILQ 2019


De Guangzhou (Chine) à Marseille, en passant par le Ribéral (France, Pyrénées-Orientales), les urnes du référendum catalan du 1er octobre 2017 ont transité par 8 entrepôts répartis sur le territoire de la Catalogne avant d’être déplacées et cachées par des particuliers à proximité des 2243 bureaux de scrutins dans le cadre une vaste opération clandestine. Objectif : empêcher la police espagnole de les saisir et permettre à tous les Catalans qui le souhaitaient de voter.

Je vous invite à en apprendre davantage en vous arrêtant cette semaine au stand 197 des éditions du Septentrion du Salon international du livre de Québec (SILQ). J’y serai au cours des prochains jours pour vous y accueillir :

          Jeudi 11 avril de 16h à 17h

          Samedi 13 avril de 13h à 14h

          Dimanche 14 avril de 12h à 13h

2019-04-02

Opération urnes : mon horaire au Salon international du livre de Québec


Je vous invite à venir me rencontrer pour discuter de la situation politique en Catalogne et découvrir comment des Catalans ont pris des risques pour s’assurer que le matériel (urnes, bulletins de vote, enveloppes, listes électorales) du référendum du 1er octobre 2017 sur l’autodétermination soit disponible dans tous les bureaux de vote le matin de la consultation populaire malgré les razzias de la police espagnole.

Je me ferai aussi le plaisir de dédicacer votre exemplaire d’Opération urnes que j’ai traduit du catalan et adapté pour le Québec au stand 197 des éditions du Septentrion :


          Jeudi 11 avril de 16h à 17h

          Samedi 13 avril de 13h à 14h

          Dimanche 14 avril de 12h à 13h

2019-03-26

Mon deuxième roman : simultanéité des temps présents et futurs


Selon une nouvelle théorie sur le temps, le présent et le futur existeraient simultanément. J’ose à peine imaginer les conséquences sur l'équilibre mental du personnage principal de mon deuxième roman, obsédé par le temps qui passe, s’il lisait cet article publié en janvier 2019 dans Physics-Astronomy.

2019-03-19

Zébrures écarlates : premiers commentaires d’un lecteur suisse



« À la fin du premier tiers du livre, je dois dire que je suis sous le charme de ce polar exigeant qui me fait voyager dans cette ville de Québec que nous aimons tant. J’apprécie vivement les divers développements relatifs aux questions culturelles, qu’elles soient catalanes ou québécoises. »

2019-03-12

Opération urnes : les boîtes de scrutin alternatives


Dans l’enquête journalistique de Laia Vicens et de Xevi Tedό que j’ai traduite et adaptée pour le Québec, nous suivons « l’opération du Saint-Esprit » comme la qualifie Oriol Junqueras qui a permis que les urnes et les bulletins de vote aient été livrés dans chaque bureau de vote le matin du 1er octobre 2017, jour du référendum catalan sur l'autodétermination. Or, selon un des témoignages recueillis par les auteurs d’Opération urnes, il est fait mention d’un deuxième lot de boîtes de scrutin qui avait été commandé pour pallier les saisies appréhendées des contenants provenant de Chine par la police espagnole.

Hier, 11 mars 2019, le journal VilaWeb décrit les urnes du « plan B » que l’ex-ministre de la Culture catalane, Lluís Puig, a présentées sur Instagram. Or il semble, selon le quotidien catalan, que « pour éviter que la police espagnole puisse les intercepter, non seulement il y avait plus d'urnes que nécessaire, mais il y aurait eu trois jeux de 10 000 urnes complètement différents, avec des designs et des matériaux différents, qui se seraient déplacés dans des réseaux complètement différents.

Voici celles du « plan B », appelées « ikees » parce qu’elles ressemblaient à un produit d’IKEA. Elles étaient « emballées et partiellement démontées, accompagnées d'une fiche d'instructions ».

2019-03-05

Opération urnes : un ouvrage plus que jamais d’actualité


Depuis le 12 février 2019, douze dirigeants indépendantistes catalans (neuf ministres, deux responsables d’entités indépendantistes et la présidente du Parlement de Catalogne) comparaissent devant le Tribunal suprême espagnol, accusés de rébellion, de sédition et de malversation. Plus de 500 témoins doivent être entendus. Alors que huit autres élus sont en exil, dont le président Carles Puidgemont.

Une des accusations porte sur l’utilisation ou non de fonds publics dans l’organisation du référendum du 1er octobre 2017. Les témoignages recueillis par les journalistes du quotidien ARA de Barcelone, Laia Vicens et Xévi Tedό, démontrent que toute la logistique de la consultation a reposé sur l’implication de la société civile catalane : des centaines, voire des milliers de bénévoles, dans une opération clandestine qui a permis aux urnes et aux bulletins de vote d’être livrés dans les différents bureaux de scrutin malgré les interventions policières qui avaient pour objectif d’empêcher la tenue du référendum; et des centaines de bénévoles qui ont assuré le bon déroulement du vote malgré les violentes charges de la police espagnole.

Découvrez dans Opération urnes, la version que j’ai traduite en français et adaptée pour le Québec pour une bonne compréhension du contexte, tous les détails de cette implication citoyenne inspirante pour la défense de la liberté d'expression.

2019-02-26

Opération urnes au Salon international du livre de Québec 2019


L’édition 2019 du Salon international du livre de Québec se tiendra au Palais des congrès de Québec du 10 au 14 avril. J’y serai pour dédicacer l’enquête de deux journalises Catalans du quotidien ARA de Barcelona, Laia Vicens et Xavi Tedό, que j’ai traduite et adaptée pour le Québec, publiée aux éditions du Septentrion. Mon horaire sera connu au cours des prochaines semaines.

J’aurai alors le plaisir de vous rencontrer dans la foulée du procès des indépendantistes catalans devant le Tribunal suprême de Madrid. Je vous présenterai cet ouvrage témoignant de l’implication de la société civile catalane dans l’organisation du référendum du 1er octobre 2017 afin que le matériel de votation soit disponible dans les bureaux de scrutins malgré les opérations policières espagnoles visant à interdire la consultation démocratique.

2019-02-19

Mon deuxième roman : toujours en attente de commentaires sur la troisième version


À vous toutes et vous tous qui me demandez où j’en suis avec mon manuscrit, je prends mon mal en patience (le propre de tout auteur peu connu) et je partage avec vous cette réflexion :

« Dans le rapport à la temporalité, la téléologie, cette projection vers le futur, confine immanquablement l’homme à l’attente. L’attente est multiforme et peut prendre des allures très différentes selon les humains. Mais de toute façon, quelque forme que puisse prendre l’attente, l’homme comme actualité consciente en marche au rythme du temps, doit attendre, c'est-à-dire compter avec le temps pour que le futur soit enfin le présent de l’être actuel qu’il est. À ce compte, le temps est l’allié incontournable de l’humain. »

2019-02-12

Zébrures écarlates : une Saint-Valentin bien particulière


Découvrez au chapitre 53 (page 630) comment la Saint-Valentin 2009 demeurera gravée dans la mémoire de KGB et, qui sait, Ives d’Arch en gardera-t-il peut-être lui aussi le souvenir.

2019-02-05

Zébrures écarlates : brefs commentaires d’une ex-collègue archiviste


« Bien aimé ton polar. Surprise d’y retrouver des expressions bien québécoises et aussi des éléments de notre pratique archivistique. Beaux souvenirs de la réception à Versailles* où nous avons partagé la table avec Ginette et André. J’attends la suite de tes récits. »

__________
* Une des scènes du récit est inspirée de cette réception.

2019-01-29

Mon deuxième roman – Préparation d’une 4e version



Pendant que j’attends des commentaires sur la 3e version de ma deuxième fiction mettant en scène un fils d’horloger originaire du quartier Limoilou de Québec hanté par sa conception du temps qui passe, j'envisage la rédaction d’une nouvelle version à la lumière de discussions avec un lecteur de mon manuscrit. Un voisin philosophe, préoccupé par la disparition des valeurs traditionnelles qui m’a mis sur d’intéressantes pistes de réflexion, entre autres, sur le passage du temps absolu, n’ayant aucune influence sur l’espace (comme le voyait Newton), à l’idée de flexibilité et de continuum espace-temps introduite par Einstein et illustré dans le tableau Persistance de la mémoire de Salvador Dali.
 
Il y a de quoi alimenter l’angoisse de mon personnage principal.



2019-01-22

Deux documents pour comprendre ce qui s’est passé en Catalogne le 1er octobre 2017

 
Opération urnes, une enquête journalistique qui relate, à partir d’une quinzaine de témoignages de de Catalans parmi les centaines impliqués dans une incroyable opération clandestine qui a rendu possible la tenue du référendum.
 
Nous sommes le 1er octobre 2017 au petit matin, dans 2243 bureaux de scrutin catalans depuis la veille occupés par des familles pour assurer leur ouverture. Les urnes et les bulletins de vote arrivent comme par miracle malgré les manœuvres des forces espagnoles qui, au cours des semaines précédentes, ont tout fait pour les trouver et empêcher la tenue du référendum démocratique sur l'avenir politique de la Catalogne.
 
D'où provenaient les urnes? Qui les a payées? Comment ont-elles été protégées jusqu'au jour J? Et qu'en est-il des bulletins de vote dont des centaines de milliers ont été confisqués par les autorités espagnoles? Ce livre est un récit fascinant et un modèle de volonté d'agir de la société civile qui n'a pas hésité à prendre des risques et qui a mis de côté les intérêts individuels et partisans pour atteindre un objectif commun.
 
Un ouvrage traduit et adapté pour le Québec, publié aux Éditions du Septentrion.
 
*  *  *
 
Avec un sourire, la révolution, un film d'Alexandre Chartrand, documentaire 2018, 80 minutes.
 
 
Deux ans après Le peuple interdit, Alexandre Chartrand poursuit son observation des bouleversements politiques qui secouent la Catalogne. Dans la tradition du cinéma direct, il a filmé presque au jour le jour les événements qui ont précédé et suivi le référendum de 2017 sur l’indépendance. Affirmant d’emblée son attachement à la cause indépendantiste, le cinéaste plonge sa caméra au cœur des assemblées, des manifestations et de l’organisation des bureaux de vote. Peu à peu, l’engouement populaire fait place aux tensions dues à la répression grandissante de l’État espagnol. Face à l’adversité, Chartrand filme avant tout un mouvement populaire soudé et pacifique, prêt à tout pour permettre la tenue d’un vote. Un acte démocratique peut-il être illégal ? C’est l’une des questions que pose ce film engagé.
 
*  *  *
 
Deux documents à consulter pour mettre en contexte l’emprisonnement non justifié de politiciens catalans à quelques jours du début du procès que leur intente l’État espagnol.

2019-01-15

Opération urnes : une histoire à la fois touchante et impressionnante


« Whoaaaa..... je viens de terminer la lecture de ce bouquin... Opération Urnes ... ou la force et la détermination commune d’un peuple de vouloir s’exprimer sur leur avenir collectif ... un réseau citoyen, clandestin, a fait en sorte que les Catalans ont pu s’exprimer ... bravo Michel Roberge pour la traduction et l’adaptation de ce bouquin... un bout d’Histoire touchant tout autant qu’impressionnant !
 
Un peuple qui a fait passer le bien commun avant leurs allégeances politique et leurs intérêts personnels.
 
À toutes celles et ceux qui disent aux gens d’annuler leur vote ou de ne pas voter aux différentes élections, lisez ceci... vous n’aurez plus le courage de dire de telles sottises !!! »


2019-01-08

Zébrures écarlates : quand un roman rappelle des souvenirs à une lectrice de Québec


 
« Je regrette infiniment d’avoir laissé de côté les zébrures après 100 pages. La reprise de ton bouquin a été pour moi un régal. Je ne l’ai plus laissé, passant  de la curiosité à l’admiration. J’y ai découvert un auteur et un homme érudit, esthète et épicurien. Bravo.
 
J’ai connu Jordi Bonet à Trois-Rivières dans les années 50. Il arrivait au pays. Il était hébergé au Château de Blois, un vieil hôtel rue Laviolette. Monsieur de Blois (Charles) avait offert à Jordi les caves du Château pour installer son atelier. Ma copine de classe, Louise de Blois, peignait et fut l’une des premières élèves de Jordi. Je me souviens aussi qu’il adorait Georges Brassens. L’hôtel a brûlé depuis. C’est dommage. Il y avait là une atmosphère rappelant celle du vieil hôtel très anglais de Métis-sur-Mer. Un faux air de Marienbad.
 
À Tavibois (Françoise Godet-Smet), il y avait une chapelle avec des volets peints par Jordi. L’ange avait des mains magnifiques, comme je n’en avais jamais vu. Des mains peintes par un artiste qui en avait la nostalgie. »